La Banque de l’ALBA est dotée d’un milliard de dollars

Publié le par logo




La Banque de l’ALBA a été constituée ce samedi à Caracas, la capitale vénézuélienne dans le cadre du 6e Sommet de l’Alternative bolivarienne pour les Amériques (ALBA), le projet latino-américain et caribéen d’intégration dont font partie la Bolivie, Cuba, le Nicaragua et le Venezuela.

Le capital initial de la Banque de l’ALBA, qui doit financer des projets de développement en Amérique latine et dans les nations de la Caraïbe, s’élèvera à un milliard de dollars. La nouvelle institution financière internationale aura son siège à Caracas et commencera ses opérations en 60 jours.

La direction de la Banque de l’ALBA sera assurée par un système de prise de décisions à deux étages composé d’un Conseil ministériel et d’un Directoire exécutif. Il y aura aussi une présidence tournante afin de garantir à chacun des États membres de l’ALBA la possibilité effective de diriger la nouvelle banque.

Dans la présentation de l’Acte constitutif de la Banque de l’ALBA, signé ensuite par les présidents de la Bolivie, Evo Morales ; du Nicaragua, Daniel Ortega ; et du Venezuela, Hugo Chavez, ainsi que Carlos Lage, vice-président du Conseil d’État de Cuba, le ministre vénézuélien des Finances, Rafael Isea, a fait remarquer que la naissance de cette nouvelle institution financière internationale profitera dans un premier temps à plus de 53 millions et demi de personnes.

« Nous sommes en train de briser un mécanisme du capitalisme », a souligné pour sa part le président vénézuélien Hugo Chavez en précisant que « cette banque est un instrument politique, pour le développement social et économique des peuples du monde ».

Les participants au 6e Sommet de l’ALBA ont également analysé et approuvé les premiers projets auxquels la Banque de l’ALBA apportera son financement, notamment la construction d’une centrale géothermique dans l’île de la Dominique.


À propos de l’ALBA :
- « Chavez veut mener la résistance », Réseau Voltaire, 26 novembre 2003
- « Rébellion au Sommet des Amériques », Réseau Voltaire, 13 janvier 2004
- « Sommet de l’ALBA : les projets Grande-Nation ont été adoptés », Réseau Voltaire/ACN, 30 avril 2007

Publié dans Solutions économiques

Commenter cet article