Série de changements sur Mars:

Publié le par logo

Série de changements sur Mars: la Nasa évoque un "tremblement de Mars"

Photo
agrandir la photo

WASHINGTON (AFP) - Les scientifiques de la Nasa ont annoncé mardi avoir observé récemment une série de changements géologiques et thermiques à la surface de la planète Mars, intervenus depuis quelques années, dont des roulements de roches évoquant un possible "tremblement de Mars".

De nouvelles rigoles inexistantes en 2002 ont été observées récemment sur une dune de sable sur Mars par le vaisseau Mars Global Surveyor (MGS) ainsi qu'une réduction de la surface des dépôts glacés d'oxyde de carbone au pôle sud, ont annoncé des scientifiques de la Nasa.

 

"Voir ces nouvelles rigoles et d'autres modifications à la surface de Mars en l'espace de quelques années nous révèlent une planète plus active, plus dynamique que nombre de scientifiques ne le soupçonnaient avant l'arrivée de MGS", a expliqué à la presse Michael Meyer, le responsable scientifique de cette mission.

 

Selon lui, les deux nouvelles rigoles photographiées en avril sont longues de 900 métres environ sur 30 à 40 métres de largeur.

 

Des images prises en novembre et décembre 2003 par les équipements optiques du MGS montrent aussi des traces laissées par le roulement, sur les pentes d'une colline, de plus d'une dizaine de rochers, a aussi indiqué, lors de la même conférence de presse téléphonique, Michael Malin, un autre responsable scientifique de Mars Global Surveyor. "Ces traces n'étaient pas là en 2001", a-t-il affirmé.

 

Selon lui, "il est possible que le roulement de ces roches ait été provoqué par des vents violents ou par un tremblement-de-Mars".

http://fr.news.yahoo.com/050920/202/4lftg.html

De nouvelles rigoles inexistantes en 2002 ont été observées récemment sur une dune de sable sur Mars par le vaisseau Mars Global Surveyor (MGS) ainsi qu'une réduction de la surface des dépôts glacés d'oxyde de carbone au pôle sud, ont annoncé des scientifiques de la Nasa. "Voir ces nouvelles rigoles et d'autres modifications à la surface de Mars en l'espace de quelques années nous révèlent une planète plus active, plus dynamique que nombre de scientifiques ne le soupçonnaient avant l'arrivée de MGS", a expliqué à la presse Michael Meyer, le responsable scientifique de cette mission. Selon lui, les deux nouvelles rigoles photographiées en avril sont longues de 900 métres environ sur 30 à 40 métres de largeur. Des images prises en novembre et décembre 2003 par les équipements optiques du MGS montrent aussi des traces laissées par le roulement, sur les pentes d'une colline, de plus d'une dizaine de rochers, a aussi indiqué, lors de la même conférence de presse téléphonique, Michael Malin, un autre responsable scientifique de Mars Global Surveyor. "Ces traces n'étaient pas là en 2001", a-t-il affirmé.

Publié dans Sciences de l'Univers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article