Système Pentone

Publié le par AlterMan

extrait du site de Jean-Pierre Petit :

http://www.jp-petit.com/ENERGIES_DOUCES/nouveau_produit_petrolier.htm

-------------------------

IL y a à peu près un an j'ai été confronté à la question du "moteur à eau" par mon ami Christophe Tardy. J'ai alors produit le dossier suivant. En quelques mots, l'idée nous vient des Etats-Unis, d'un certain Paul Pentone. Celui-ci a breveté son invention en excluant qu'elle puisse faire, en dehors de lui, l'objet d'une exploitation commerciale, mais autorisait les particuliers à s'équiper, individuellement.

De quoi s'agit-il ?

Au départ d'une idée assez simple. Des hydrocarbures constituent le carburant, essence ou diesel, qui brûle dans les cylindres des automobiles, les tracteurs ou de diverses machines thermiques. Cette combustion n'est pas parfaite, ce qui se traduit entre autre par une pollution. Or il existe des moyens de piloter des réactions chimiques, d'accroître leur redement et l'un de ceux-ci s'appelle la catalyse. "Lyse" en Grec veut dire "couper". Prenez l'exemple d'un poêle fonctionnant avec du butane ou du propane. Si vous faites fonctionner celui-ci dans un logement clos, l'atmosphère deviendra vite irrespirable. Mais si vous utilisez un "poêle à catalyse", où la combustion s'effectue dans une sorte de plaque ressemblant à du feutre, et qui rougit, chose surprenante : l'odeur disparaît et vous pouvez vivre et vous chauffer avec ce genre de poêle, fenêtres fermées sans vous asphyxier ( mais aérer de temps en temps ou laisser la nuit une fenêtre entre-ouverte n'est pas une mauvaise chose ). Je l'ai fait pendant dix ans. Avec la catalyse la combustion de l'hydrocarbure gazeux ( ou du mélange de différents hydrocarbures ) est pratiquement totale. N'émergent de ce poêle que du gaz carbonique CO2 ( qui n'est pas toxique en soi, à la différence de l'oxyde de carbone CO ) , et de la vapeur d'eau H20.

Une combustion catalytique est envisageable dans le cylindre d'un moteur et ce catalyseur peut alors être constitué par des molécules d'eau électrisées. Nous avons une vision assez fausse de l'eau, en tant que conducteur électrique. L'eau est dangereuse. Claude François est mort en s'électrocutant dans sa salle de bains. Il n'est conseillé à personne d'effectuer des bricolages électriques quelque part avec les pieds dans l'eau. Nous percevons donc l'eau avant tout comme une susbtance conductrice de l'électricité. Mais les molécules d'eau, la vapeur d'eau, peut aussi se charger d'électricité. Un exemple : les nuages d'orage et le phénomène afférent : la foudre.

Comment s'opère cette électrisation du nuage ? Par frottement. Dans le nuage deux flux cheminent verticalement à contre-courant. Il y a des gouttelettes d'eau et des particules de glace. Ces éléments se chargent électriquement et le phénomène transforme le nuage d'orage en un gigantesque condensateur. La foudre sévit dans deux espaces : du nuage vers la terre et à l'intérieur même du nuage. Dans le premier cas c'est une "mise à la terre". Dans le second cas c'est assimilable à un "claquage de condensateur", à la différence que dans la vie courante ceci rend le condensateur définitivement inutilisable, alors que le nuage d'orage peut se recharger et resservir plusieurs fois.

Il est donc possible d'électriser de fines gouttelettes d'eau, produite par un brumisateur que les gens qui construisent des moteurs Pentone appelle des "bulleurs". On injecte alors dans les cylindres un mélange de carburant, d'air frais et de ces fines gouttelettes porteuses de charges électriques. Le résultat, indéniable, est que le rendement de combustion se trouve amélioré et que, pour un même service, qu'ils s'agisse d'essence ou de diesel, la consommation est facilement réduite de ... 40 à 50 % . Voici le schéma, pour un moteur à essence.


Schéma du système Pentone

J'ai pu voir ces systèmes fonctionner à Mérindol, à côté de chez moi, sur différentes véhicules. Ci-après le célèbre tracteur de mon ami Jean-Louis Millet, qui assure une consommation réduite de moitié.

Tracteur de Jean-Louis Millet, de Mérindol, équipé du système Pentone

-------------

Pour compléter :

le site de l'atelier de mécanique écologique

http://easy.spad.free.fr/news.htm

la fiche pour le monter sur votre moteur diesel

Fiche Réacteur pour moteur Diesel, 107 ko

http://jp-petit.com/ENERGIES_DOUCES/notice_spad_francais_.pdf

Que dire de plus ?

 

Publié dans Sciences de l'Energie

Commenter cet article