Une enquête menée à la baguette... de radiesthésiste

Publié le par AlterMan

mardi 13 septembre 2005, 14h42

Photo
agrandir la photo

GUERET (AFP) - Les gendarmes de la Vienne et de la Creuse ont profité de la collaboration de radiesthésistes pour retrouver à La Souterraine (Creuse) une caravane volée à la fin du mois d'août à Montmorillon (Vienne), selon le parquet de Guéret.

De retour de vacances, un couple de retraités avait remisé sa caravane dans le jardin de son pavillon de Montmorillon. L'engin avait été dérobé quelques jours plus tard.

 

Les gendarmes de la brigade locale ont perdu la trace de la caravane. Dépités, ses propriétaires ont fait appel à des radiesthésistes du cru, qui la "localisent" d'abord dans l'Indre, puis dans la Creuse, près de la Souterraine.

 

D'un saut de voiture, les retraités s'en vont vérifier et s'arrêtent, médusés, à Azérables, tout près de La Souterraine, devant un camp de gens du voyage sédentarisés au milieu duquel ils identifient leur bien, repeint et affublé d'une fausse plaque minéralogique.

 

Prudents, les propriétaires font appel aux forces de l'ordre qui s'assurent qu'il s'agit bien de la caravane volée. Avant sa découverte, elle avait bien transité par l'Indre, ce qui excuse les hésitations des radiesthésistes...

 

L'auteur principal du vol a été laissé en liberté et sera prochainement convoqué par la justice.

http://fr.news.yahoo.com/050913/202/4kyvc.html

De retour de vacances, un couple de retraités avait remisé sa caravane dans le jardin de son pavillon de Montmorillon. L'engin avait été dérobé quelques jours plus tard. Les gendarmes de la brigade locale ont perdu la trace de la caravane. Dépités, ses propriétaires ont fait appel à des radiesthésistes du cru, qui la "localisent" d'abord dans l'Indre, puis dans la Creuse, près de la Souterraine. D'un saut de voiture, les retraités s'en vont vérifier et s'arrêtent, médusés, à Azérables, tout près de La Souterraine, devant un camp de gens du voyage sédentarisés au milieu duquel ils identifient leur bien, repeint et affublé d'une fausse plaque minéralogique. Prudents, les propriétaires font appel aux forces de l'ordre qui s'assurent qu'il s'agit bien de la caravane volée. Avant sa découverte, elle avait bien transité par l'Indre, ce qui excuse les hésitations des radiesthésistes...

Publié dans Insolites

Commenter cet article