La Fed de moins en moins optimiste pour la croissance américaine

Publié le par logo

 


 
La Fed de moins en moins optimiste pour la croissance américaine
 
La Réserve fédérale américaine (Fed) a encore baissé mercredi ses prévisions de croissance pour 2008, tout en se montrant plus inquiète sur l'inflation, en raison de la faiblesse du marché immobilier, de la crise du crédit et de la flambée du pétrole. La Fed pense désormais que le produit intérieur brut américain connaîtra une expansion comprise entre 1,3% et 2,0%, cette année, "un taux appréciablement inférieur à son rythme" naturel, a-t-elle souligné. Cette nouvelle fourchette est "considérablement plus basse" que la dernière publiée fin novembre (1,8%-2,5%), qui était déjà très inférieure à la précédente (2,5%-2,75%) qui remontait à l'automne, a rappelé la banque centrale dans un document accompagnant les minutes de sa réunion de la fin janvier. Ces révisions s'expliquent par plusieurs facteurs "parmi lesquels une intensification de la correction du marché immobilier résidentiel, un resserrement des conditions de crédit sur fond d'inquiétude accrue en matière de qualité de crédit et les turbulences des marchés financiers", a détaillé la banque centrale, qui a également cité "les prix élevés du pétrole".


Jeudi 21 Février 2008
IRIB


http://french.irib.ir http://french.irib.ir

http://www.alterinfo.net/La-Fed-de-moins-en-moins-optimiste-pour-la-croissance-americaine_a17065.html

Commenter cet article