La dérive incontrôlable du Wikipedia francophone

Publié le par logo

 

14 février 2008 - Mise à jour du 15 février 2008

 

Les internautes se demandent sans doute fréquemment comment fonctionne Wikipedia, qui le gère, qui le contrôle.

Il y a bien sûr de nombreuses pages qui évoquent une encyclopédie à la fois standard et extrêmement utile, incontournable, en, état d'enrichissement permanent. En un clic vous pourrez tout savoir sur les aciers inoxydables ou la vie de Richelieu. Les choses se compliquent singulièrement par exemple quand il est question par exemple de science ou de la biographie de personnes. Un des principes de Wikipedia est que les intéressés ne peuvent composer eux-mêmes leur propre biographie ou évoquer leurs propres travaux scientifiques. Le second principe est l'usage systématique du pseudonyme, qui est censé placer sur un plan d'égalité tous les contributeurs, quel que soit leur âge, leur milieu social, leur formation, etc. Le résultat, dans les faits, est que " celui qui gagne est celui qui est capable de passer le plus de temps possible à pianoter chaque jour sur ces pages, en réussissant à imposer sa version des faits ou sa vision des choses ". Ces contributeurs peuvent également s'associer en formant des bandes organisées, comme c'est le cas dans le domaine, devenu bien trouble, de la connaissance scientifique.

Assez vite des contributeurs ont commencé à travailler sur ma propre page biographique et ceci a donné lieu à des luttes acharnées entre " pro-Petit " et "anti-Petit ". A un certain moment, dans l'espace de discussion ( me refusant à intervenir sous un pseudonyme ) j'ai mis un texte en disant " si vous souhaitez constituer une page biographique me concernant, voici quelques renseignements ".

Je me suis ensuite hasardé, toujours sous mon propre nom, à tenter d'alimenter Wikipedia en pages. Il en manquait par exemple une consacrée à la constante d'Einstein, que j'ai remplie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Constante_d%27Einstein

Un intervenant, abrité sous le pseudonyme de le Ya Ya a aussitôt barré cette page d'une " bannière " d'avertissement, disant : " attention, ceci pourrait correspondre à une tentative de faire passer, subrepticement, des travaux scientifiques personnel ! ".

J'ai pu me renseigner et apprendre que ce garçon, issu de l'Ecole Normale Supérieure, poursuivait une thèse sur les supercordes dans un laboratoire de physique théorique de l'école. Des échanges assez comiques ont suivi, illustrant son incompétence en matière de cosmologie. Dans la page Wiki que j'avais créée en 2006 j'avais reproduit le calcul qui conduit à l'établissement de cette formule et, pour plus de prudence, j'avais simplement traduit en français un texte issu d'un des grands classiques en matière de cours sur la Relativité Générale, l'excellent ouvrage d'Adler, Schiffer et Bazin " Introduction to General Relativity ", publié en 1967 aux éditions Mac Graw Hill, qui débouchait sur l'expression de cette constante :

 

constente_einstein1

Voilà mon jeune normalien qui dénonce ce qu'il croit être une erreur. Au dénominateur, ça doit être la puissance quatre ! D'où des échanges de messages rocambolesques, dont un message d'un lecteur disant, avec humour :

- Je m'aperçois que dans l'ouvrage du mathématicien Jean-Marie Souriau on trouve aussi la vitesse de la lumière au carré. Damnation ! Alors ce livre est un faux ! A qui se fier ?

Il fallut apporter une précision. La science a ses modes. Aujourd'hui on écrit cette constante avec la puissance quatre et cela vient simplement de la façon dont on décide d'écrire l'équation d'Einstein. D'où la précision que j'ai du apporter pour rassurer tout le monde.

 

constante_einstein2

Un peu de temps perdu, mais bon ......

Des lecteurs me disaient " vous devriez intervenir sur les pages consacrées à la MHD. C'est quand même vous le pionnier et le spécialiste français dans ce domaine ". J'ai fait quelques timides essais et je me suis retrouvé aussitôt contré par un nouveau bonhomme à pseudonyme, informaticien de son état. Dans la page discussion, relevant un certain nombre d'âneries j'ai demandé à ce que les gens qui souhaitent collaborer à la construction de cette page aient quand même un minimum de compétences, ne serait-ce qu'en mécanique des fluides. Mais, de guerre lasse, j'ai vite baissé les bras, étant donnée la perte de temps.

Ailleurs, dans ma page biographie, la bataille faisait rage. Un personnage au pseudonyme plus que transparent : " Alain.r " ( Alain Riazuelo, chercheur à l'Institut d'Astrophysique de Paris ) , secondé par le Ya Ya, le normalien, menait un combat féroce contre les " pro-Petit ". A un moment Riazuelo a publié sa critique très incisive de mes travaux scientifiques en mentionnant une page qu'il avait installée dans le site de l'Institut d'Astrophysique, auquel il appartient.

http://www2.iap.fr/users/riazuelo/cosmo/jpp/p2.html

Ces pages de Wikipedia se transforment ainsi en forums. C'est particulièrement agaçant quand il s'agit de sujets scientifiques. Le texte de Riazuelo (toujours en place sur ce site !!) n'était qu'un tissu d'âneries. Dans ces cas-là la réponse est une explication en séminaire. J'en ai fait la demande à Riazuelo, sous la forme d'un mail privé : pas de réponse. Comme cette situation apportait un discrédit sur mes travaux de cosmologie, après plusieurs relances j'ai installé la copie du courrier, fort poli, que j'adressais à Riazuelo, qui portait sur ces demande de séminaire dans son laboratoire afin d'éclaircir les choses devant une assemblée compétente. J'ai au passage fourni l'identité du sieur Le Ya Ya, facile à trouver en consultant l'annuaire de l'Ecole Normale Supérieur de Paris. Il s'git de Yacine Dolivet (pour info, ce garçon, thèse bouclée, travaille aujourd'hui dans une banque, tout en continuant à intervenir activivement dans Wikipedia ).

En réaction, au terme de discussions, accessibles à l'utilisateur de Wikipedia, qui révèlent au passage la qualité de ses administrateurs, lesquels se recrutent ... par cooptation, sans le moindre "contrôle de qualité", j'ai été séance tenante " banni à vie " de Wikipedia. Vous ne trouverez donc plus d'autres articles portant ma signature. J'avais en effet "révélé les identités de deux intervenants" et "porté une affaire privée dans l'espace de Wikipedia". Il ne me semble pas que cela ait été une affaire privée, plutôt une affaire scientifique. Mais comme on le verra, mes tentatives ultérieures de demandes de séminaire restèrent lettre morte à l'IAP. A vous de juger.

 

En date du 13 février 2008, une nouvelle affaire.

Mes lecteurs se souviennent peut-être de la suite d'articles que j'ai installés sur mon site, suite à la percée américaine opérée en 2005-2006 sur la " Z - machine ", aux laboratoires Sandia, Nouveau Mexique. On trouve en particulier une analyse de l'article-clé publié en avril 2006 par Malcom Haines, directeur du laboratoire de physique des plasma à l'Imperial College de Cambridge. Cette analyse n'a pas d'équivalent, et en la relisant deux ans plus tard je trouve qu'elle n'est pas trop mal faite. Elle est à l'adresse :

http://www.jp-petit.org/science/Z-machine/papier_Haines/papier_Haines.htm

Il se trouve que depuis une date très récente, deux ans après la publication du papier de Haines un début de frémissement d'intérêt semble se manifester autour de ce champ de recherche, dans la sphère de la technoscience française. Une réunion est prévue, avec des spécialistes des plasmas où je serai invité à présenter les différents tenants et aboutissants de ces recherches. Une des personnes concernées a donc trouvé opportun que cette analyse du papier de Haines soit mentionnée, au bas de la page Z-machine, dans les référence, avec un lien. La réponse suivante lui est parvenue :

 

jpp_blacklisted

 

Pour info " Pourriel ", néologisme composé à partir de poubelle et de courriel est l'équivalent français du mot " Spam ".

 

Mon intervenant s'est alors référé à cette mise sur liste noire, présentée dans la page du bulletin des administrateurs de Wikipedia.

Source :         http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Bulletin_des_administrateurs/2007/Semaine_52#MediaWiki

Voici d'abord le sommaire de ce bulletin hebdomadaire ( il s'agit de la 52° semaine de l'année 2007 ):

 

bulletin_administrateurs_wikipedia

Puis le contenu des discussions et la mise en oeuvre de la décision, par un certain Hégésippe.

 

decision_blacklist

 

L'interdiction de citation et de renvoi, à l'aide d'un lien vers tout document comportant les mots-clés          http://www.jp-petit       a donc été effective en date du 27 décembre 2007.

Vous remarquerez l'essence de l'argumentation. Il y a trop de liens mis dans Wikipedia qui pointent vers mon site ( cent vingt deux vers jp-petit.com , qui a disparu depuis, et 27 vers mon site, réinstallé chez un autre hébergeur sous l'URL http://www.jp-petit.org ). Notez la phrase d'Hégésippe :

J'estime que les sites de M. Petit, non pertinents, n'ont pas lieu d'être liés depuis Wikipedia-FR.

Mon correspondant, après un échec dans sa tentative de la veille réyssit à mettre un lien vers le fichier correspondant à l'analyse de mon papier de Malcom Haines, en modifiant légèrement l'adresse, selon, c'est à dire en enlevant les trois w .

http://jp-petit.org/science/Z-machine/papier_Haines/papier_Haines.htm

Apparemment, Cela fonctionne quelques heures. Mais Hégésippe Cormier surveille " sa " page et quelques heures plus tard il fait sauter ce lien en modifiant en conséquence la chaîne de caractère interdite. :

 

 

    14 février 21 h 37 : Réaction immédiate d'Hégésippe Cormier : il fait sauter ce lien vers mon analyse de l'article de Malcom Haines

reaction_cormier

 

 

 

Voici les informations disponibles concernant ce " Hégésippe ", disponibles sur Wikipedia :

Source :       http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:H%C3%A9g%C3%A9sippe_Cormier

 

hegesippe_cormier

 

hegesippe_cormier

 

On peut sourire de tout cela, mais il suffit de parcourir la page où Hésésippe Cormier se présente pour se faire une idée des qualités intellectuelles du bonhomme. Si vous explorez un peu ce Wiki France vous pourrez constater, en parcourant les pages perso des administrateurs que ce type de personnage ne constitue nullement une exception. Très peu font état de compétences spécifiques, tangibles. La plupart évoquent leur goûts sportifs, musicaux ou cuainaires. Avec Cormier on atteint des sommets de provocation et de mauvais goût, en toute impunité et absence de remarque de la part des autres administrateurs, simplement parce que ceux-ci n'ont souvent rien à lui envier dans le médiocre. Cette phrase imbécile, choquante, restera en place sine die. Les système des pseudonymes permet à des mauvais et à des désoeuvrés en tous genres et de tous âges d'exercer un pouvoir sur des gens de talent.

Loin de moi l'idée de m'embarquer dans une nouvelle croisade pour le Wikipedia français. Cela ne serait que perte de temps. Ceci étant, mes lecteurs ont rapidement enquêté pour identifier ce " Hégésippe Cormier ". Le résultat est peu brillant et nous n'en ferons même pas état. Ce qui est intéressant c'est de se connecter sur la page de discussion entre " administrateurs", concernant son admission.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Administrateur/H%C3%A9g%C3%A9sippe_Cormier_(2)

Là, vous avez un paquet de liens qui vous permettront d'explorer les profils de différents administrateurs de Wikipedia France. Cela vous permettra de vous faire une idée sur ces " gestionnaires ", qui considèrent que " lutter contre le vandalisme " est un devoir sacré. Cette justification recouvre une position toute autre :

Toute personne qui ne pense pas comme moi est un vandale

Au terme d'élections de ce genre, un nouvel administrateur se voit investi du droit illimité d'effacer, d'interdire, de mettre sur des lites noires, sans le moindre recours. Des désoeuvrés, des petits esprits, des gens complexés peuvent alors se soulager en toute impunité de leurs frustrations. Ainsi le sieur Hégésippe Cormier doit-il s'endormir le soir en se disant " je suis le tombeur de Jean-Pierre Petit ", ce qui devait être également le cas pour " manchot " qui prononça il y a deux ans mon " exclusion à vie ". .

La dérive de Wikipedia est donc inéluctable. En effet des groupes constitués de gens médiocres, disons le mot : de cons, ne peuvent que recruter leurs semblables. J'avais fait cette remarque dans un livre paru en 1988 en remarquant que les cons n'étaient pas si cons que cela, car ils savent se coopter, dans tous les milieux socio-professionnels. Ils se reconnaissent immédiatement, avec un flair qui force l'admiration. Les pas-cons n'ont pas cette stratégie grégaire, cette solidarité sans faille.

Etant donnée la dispersion géographique des administrateurs de Wikipedia leur extension est comparable à la prolifération de métastases.

Hélas, contre un tel phénomène je crois qu'il n'y a aucun recours. Dommage, Wikipedia est une grande idée. Mais comment un tel outil a-t-il pu passer entre les mains de gens aussi médiocres ? La réponse est dans le temps qu'il faut passer pour suivre en continu un tel volume d'information, et cela de manière bénévole. Aucun professionnel investi dans des travaux solides, aucun authentique créatif ne saurait passer dix à quinze heures par jour, voire plus, à explorer ces pages. Ceux qui suivent Wikipedia peuvent évaluer cela à la présence des différentes " figures " de ces groupes, à la fréquence de leurs interventions. Allez voir par exemple Alvaro, qui présida aux sessions débouchant sur mon " banissement à vie " ( ..). En cherchant un peu vous pourrez même trouver des photos des intéressés.

 

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Chez_Papa_02.jpg

 

alvaro

Deux " administrateurs " de Wikipedia, le très influent " Alvaro ", à gauche. A droite " notafish"

Ces photos vous donneront une idée de l'administrateur-type :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:C%C3%A9r%C3%A9ales_Killer/Soir%C3%A9e_chez_Papa

Comme mon site a pas mal de lecteurs, ces photographies nous permettront peut être d'identifier certains administrateurs, dont ce fameux " Alvaro " en donnant sa véritable identité, son background, ses compétences, ses activités professionnelles, etc.

Ce " travail " est donc essentiellement le fait de gens qui disposent de tout leur temps. Chez certains c'est devenu ... leur vie, une vie totalement virtuelle, autistique, véritable carnaval vénitien, sous le couvert de leurs pseudonymes. Sous cet angle c'est insoluble.

La solution consisterait à bannir le recours aux pseudonymes, à imposer le fait que tous les intervenants sur Wikipedia ne puissent plus bénéficier de cette couverture. C'est le choix de ceux qui tentent de créer une structure concurrente, anglophone, dont j'ai oublié le nom. On m'a demandé d'y participer. Mais la conversion de textes en bon anglais est un travail trop considérable.

Dans le domaines scientifique des gens auto-proclamé experts, juges et parties,comme Alain Riazuelo, chercheur à l'Institut d'Astrophysique de Paris, qui ne hasarderaient guère à descendre dans une arène pour affronter devant témoins ceux qu'ils barrent, font de leur mieux, sous prétexte de " lutte contre le vandalisme ", pour entretenir un conformisme étouffant et médiocre. Leurs étudiants "surveillent des contenus de pages". Tout ceci peut atteindre des sommets d'imbécilité. Il y a quelques mois un ami, découvret dans la page consacrée à la surface de Boy des images inspirées de la version polyédrique de la surface, que j'avais inventées au milieu des années quatre-vingts :

 

boy_wikipedia

La surafce de Boy, dans Wikipedia

 

et la même, dans mon Topologicon, vingt ans plus tôt :

 

topologicon_p49

 

Mon ami rajouta une mention de ma bande dessinée " Le Topologicon " avec un lien, ligne qui fut aussitôt sabrée sous prétexte de " publicité" alors que l'album est téléchargeable gratuitement à :

http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/topologicon.htm

Il lui fallut insister pour que ce lien soit rétabli.

Vous imaginez tout ce que j'aurais pu installer sur Wikipedia, dans de nombreux domaines. Mais je suis " banni à vie " et, pour tout vous dire, je n'en aurais plus la moindre envie, tant que cette affaire sera parasitée par une telle bande de médiocres. C'est dommage pour les utilisateurs, mais on ne connaît aucun moyen pour débarrasser cette encyclopédie de ses ... encyclopéteux.

Je sais que des gens tentent de reconstruire, ailleurs, une structure similaire, cette fois exempte de cette plaie du net : les pseudonymes. Mais elle est anglophone. Il faudrait donc y installer des textes en Anglais. C'est trop de temps à passer.

Enfin, maintenant, vous savez jusqu'où les choses peuvent aller dans l'imbécilité, sans le moindre contrôle ou recours possible

Commenter cet article

daniela de Montmartre 11/11/2010 04:21



Les incultes et les esprits faibles ou fatigués, n'ont hélas pas l'exclusivité en matière de médiocrité, je dirais même que c'est la chose la plus équitablement partagée car on la retrouve sans
la moindre difficulté au milieu des cercles les plus éclairés.


Comme quoi, même doté d'une bougie, d'une lampe torche ou d'un lampadaire, un trou du cul reste un trou du cul ;-)


Ou comme nous le rappelait très récemment et surtout un petit peu plus élégamment, un certain Jean d'Ormeson citant François-René de Chateaubriand:
"Il y a des temps où l’on ne doit dépenser le mépris qu’avec économie, à cause du grand nombre de nécessiteux".
Mémoires d'Outre-Tombe (1848), François-René de Chateaubriand, éd. Eugène et Victor Penaud Frères, 1849, tome 6, p. 262 (texte intégral sur Wikisource).


Aussi ne faut-il point s'étonner des dérives forcément obscurantistes tentant de d'accaparer le pouvoir et l'exclusivité d'édition sur cet site encore passionnant malgré tout, mais censé être à
la base un outil de partage des connaissances. De TOUTES les connaissances, sans exceptions. Autrement dit, la terreur des religieux et autres maffias, académiques ou non, pour qui le savoir est
une arme bien trop précieuse pour être confiée à des "imbéciles", ces derniers étant susceptibles d'y trouver l'outil leur permettant de briser leurs chaînes et par conséquence, de remettre en
question et en péril toute forme d'autorité.


C'est pourquoi il est désormais habituel de croiser sur le site en question, que je reprécise totalement gratuit et accessible à tous, tant d'administrateurs dont le principal passe temps,
souvent fort bien rémunéré par ailleurs, consiste à pratiquer en meute, la chasse aux sorcières et à discutailler dans le "bar" mis à leur disposition pour identifier puis bloquer toute IP
véhiculant des points de vue entrant en contradiction avec les leurs ou parfois, tout simplement osant dispenser des connaissances prohibés, jugées bien trop subversives pour être partagées avec
le plus grand nombre.



logo 14/11/2010 13:21



La synthèse de tout cela ramène vers un sujet de prédilection de nos élites : la maîtrise du savoir, et donc de nos esprits. On créé des dogmes pour cela et malheureusement ce site nous permet
d'étudier cela 'en live'... 


Le pire dans tout cela, à mon avis, c'est qu'il n'ont même plus besoin de motiver les censeurs ( rémunérations, menaces etc ) car ces derniers portent le glaive des biens pensants. Ce qui
m'inspire :


Un mouton peut devenir le pire loup avec d'autres moutons ...


Je ne trouve pas de meilleur moyen pour résumé ma pensée.



Requiem 24/02/2010 01:54


Si je puis me permettre...

Je dois avouer que je n'ai pas lu totalement votre récit.

Toutefois Monsieur Riazuelo ainsi que l'informaticien que vous cité me rappellent un conflit concernant les Bogdanof qui impliquait aussi Monsieur Petit (par l'entremise des frères
Bogdanof précisément), un informaticien dont le pseudo était YBM et.... Monsieur Riazuelo :

http://www.sur-la-toile.com/discussion-1460-1840-les-bogdanov.html

http://209.85.135.132/search?q=cache:MNTzOukCXJwJ:fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Igor_et_Grichka_Bogdanoff/Archive_1+riazuelo+ybm&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=ch

http://ybmessager.free.fr/epiphysique/forums/phpBB2/viewforum.php?f=3&sid=e967fce85ee69929d880dbf3a65f3e21

Peut-être serait-ce le même informaticien qui vous a posé problème ?

Bref, je suppose que vous avez eu affaire à un groupe qui se connaît depuis fort longtemps et qui a comme point commun une certaine hystérie contre Monsieur Petit.

Meilleures salutations 


logo 10/11/2010 13:27



Petit est un homme qui dérange... Et en temps que tel il subit un certains nombres d'attaques plus ou moins douteuses.


J'ai présenté le cas wikipedia car pour moi il est important que tout le monde se rendent compte que ce site est loin d'être impartial voilà tout...


Mais il est clair que mon coeur penche à défendre M Petit, car même s'il n'a forcément pas raison sur tout, ses théories mériteraient, à mon sens, d'être étudiées de façon plus approfondies par
les instances compétentes. Or elles s'y opposent et attaquent l'homme et non ses idées...


Bref schéma classique de désinformation contre lequel il faut lutter selon moi



David Space 22/11/2009 13:11


C'est vraiment petit...et c'est mon dernier mot Jean-Pierre...


logo 10/11/2010 13:34



Il faut savoir rire de tout et comme vous m'avez fait rire : LOL



Jacques R. gesret 08/04/2008 00:45

Bonjour JP, si cela peut vous consoler, j'ai tenté d'ajouter dans la page concernant l'asthme, ce que j'ai découvert il a 22 ans et exploite depuis avec plus de 300 praticiens dans 19 pays. En quelques mots, chez tous les asthmatiques le thorax est déstructuré de la même façon et le côté droit est postériorisé par rapport au gauche. L'ampliation thoraciques est notablement diminuée à droite, systématiquement. De légères subluxations articulaires produisent des messages anormaux, qui sont perçus par le système central comme provenant des bronches, et le système central pensant à la présence d'un corps étranger déclenche les réactions défensives normales : toux, sécrétions et en dernier recours le spasme. Nous guérissons tous les jours des asthmatiques, les témoignages affluent sur mon forum.Quand j'ai tenté de poser cette explication neurophysioloquique démontrée, testée en milieu hospitalier et reconnue exacte, un amateur de chevaux dont j'ai perdu le pseudo, a saqué mon texte à plusieurs reprises et m'a exclu de leur système.TOUT ce qui est scientifique ou médical et qui pourrait déranger l'establishment est systématiquement détruit.Cette encyclopédie est vérolée de l'intérieur, exactement sur le même principe que les forums ou un "caïd" finit par se faire reconnaître par une petite meute de branleurs, forme son équipe et "assassinent" tout ceux qui ne pensent pas comme eux. j'ai eu droit à une destruction en règle sur le forum biomédecine, il y a des années de ça, par un "allergologue d'opérette" qui passait plus de temps sur ce forum à déconner sur tout qu'a s'occuper de malades. Je lui ai décerné le prix "cyber-trou-du-cul" à l'époque et mis ses exploits sur des pages de mon site http://asthme-reality.com/auriol-co.htmIl est maintenant désinformateur patenté sur le site d'une société qui bosse uniquement pour les labos pharmaceutiques.Sincèrement, je pense vraiment que nous perdons un temps fou et beaucoup d'énergie à contrer ces gens qui s'érigent en chiens de garde sur les forums, ou su Wikitruc...Ceux qui cherchent nous trouvent, c'est tout simple.Comme vous le dites si bien, les cons savent se coopter pour faire régner leurs médiocrité, le mieux est de ne pas aller jouer sur leurs terrains.J'aime beaucoup ce que vous êtes et faites, et nous avons un ami commun en Belgique dont le prénom est Alain (H).Bien à vous,Jacques