Le FBI est soupçonné de préparer les entreprises privées à la loi martiale

Publié le par logo



 
Le FBI est soupçonné de préparer les entreprises privées à la loi martiale
 

Michael Roston, The Raw Story, le 8 février 2008


​​​​Selon un reportage exclusif, publié par le magazine The Progressive, les membres corporatifs, d'un programme de préparation et de protection des infrastructures, en partenariat entre public et privé et géré par le FBI, auraient été informés d'une possibilité de loi martiale et d'accusation de recours à la force meurtrière,


​​​​« Un propriétaire d'entreprise des États-Unis m'a dit que les membres d'InfraGard sont en train d'être conseillés sur la façon de se préparer à une situation de loi martiale, et sur ce que pourrait être leur rôle dans cette affaire, » écrit Matthew Rothschild en citant un dénonciateur anonyme du programme, dans un reportage du 7 février 2008. « Puis ils ont dit que quand - et non si - la loi martiale sera promulguée, [notre explication sera qu'] il était de notre responsabilité de protéger notre portion d'infrastructure, et si nous avons eu recours à la force meurtrière pour la protéger, nous ne pourrons pas faire l'objet de poursuites, » a-t-il dit.


​​​​Le reportage de Rothschild explique qu'InfraGard est un programme mis en place par le FBI et quelques entreprises engagées dans l'entretien des éléments « vitaux de l'infrastructure nationale, » tels que l'agriculture, les banques et la finance, l'industrie chimique, la défense, l'énergie, l'alimentation, l'information et les télécommunications, le maintien de l'ordre, la santé publique et les transports. Le programme compte plus de 23 000 membres qui fournissent des informations au FBI et reçoivent en retour des informations privilégiées de ce dernier sur des menaces dirigées contre les infrastructures.


​​​​Dans un cas, a expliqué Rothschild, les membres de l'InfraGard semblent avoir obtenu des détails sur une menace contre des ponts de Californie avant Gray Davis, gouverneur à l'époque. Le gouverneur de Californie a été informé par son frère Barry, un banquier, du danger potentiel faisant face aux habitants de l'État.


​​​​Selon Rothschild, Steve Maviglo, l'ancien secrétaire de presse du gouverneur Davis, a cité son patron disant : « J'étais au téléphone avec mon frère, qui est banquier d'affaires. Et s'il le sait, pourquoi le public ne devrait-il pas le savoir ? »


​​​​Le FBI a traité de « ridicules » ces accusations d'entreprises remédiant aux situations d'urgence en « tirant pour tuer. »



​​​​« Si vous voulez citer un homme d'affaires racontant ça, vous vous détruirez vous-même. Si c'est ce que vous souhaitez imprimer, d'accord, » a déclaré un porte-parole du FBI à Rothschild.


​​​​L'article complet, publié dans la revue The Progressive, peut être lu ici (anglais) : http://www.progressive.org/mag_rothschild0308



Source : http://rawstory.com/news/2008/FBI_program_alleged_to_prepare_businesses_0208.html
Traduit au mieux par Dany Quirion et Pétrus Lombard pour Alter Info


Lundi 11 Février 2008
Michael Roston
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article