L'ERE DU VERSEAU

Publié le par logo


Depuis quelques années on entend beaucoup parler de l'ère des Poissons qui se termine pour laisser la place à l'ère du Verseau, mais de quoi s'agit-il au juste ?
Il s'agit d'un phénomène astronomique découvert depuis 120 ans avant J-C. C'est un changement de cycle très important pour notre planète, puisqu'il correspond à la fin d'une période de 25 920 ans, appelée aussi année galactique.
Une année galactique est la durée nécessaire pour que notre système solaire fasse un tour complet sur lui-même.
Elle se divise en 12 mois, donc un mois galactique correspond à
25 920 : 12 = 2 160 ans.

DE L'ERE DES POISSONS A CELLE DU VERSEAU :

Pour comprendre comment fonctionnent ces cycles il convient de s'intéresser au principe de la précession des équinoxes.
Durant l'équinoxe le jour et la nuit ont la même durée.
Il existe 2 jours d'équinoxe dans l'année : celui du printemps (vers le 21 mars) et celui de l'automne (vers le 21 septembre).
Nous nous intéresserons particulièrement à l'endroit du ciel où le soleil se lève à l'occasion de l'équinoxe de printemps. Cet endroit s'appelle le point vernal, il constitue le premier point sur les 360° du zodiaque.

Chacun sait que la Terre tourne autour du Soleil en une année, et en même temps sur elle-même. Durant cette rotation sur elle-même elle prend environ 20 minutes et 20 secondes de retard par an.
Ce retard implique que le soleil apparaît au point vernal 20 minutes et 20 secondes plus tard chaque année.
Ainsi le point vernal ne se retrouve pas tout à fait au même endroit tous les ans, il rétrograde d'un degré tous les 72 ans.

Il existe 12 signes zodiacaux. Un tour sur la roue du zodiaque = 360°
Donc chaque signe occupe un espace de 30° (360 : 12 = 30)

Bélier
Taureau
Gémeaux
Cancer
Lion
Vierge
Balance
Scorpion
Sagittaire
Capricorne
Verseau
Poissons

On sait que le point vernal rétrograde d'un degré tous les 72 ans
Pour rétrograder de 30 degrés (1 signe du zodiaque) il mettra 2 160 ans (72 X 30)
Et pour rétrograder de 360 degrés (12 signes du zodiaque) il mettra 25 920 ans (2 160 X 12)

Ainsi le point vernal glisse actuellement sur le signe zodiacal précédent et nous sommes en train de passer du signe des Poissons à celui du Verseau.
Nous sommes arrivés à la fin d'un mois galactique, c'est-à-dire qu'on termine un cycle de 2160 ans.
Parallèlement, nous achevons aussi une année galactique, c'est-à-dire un cycle complet de 25 920 ans

On ne peut pas parler de date précise pour ce changement d'ère puisque la transformation de la planète ne peut se faire du jour au lendemain, elle s'étale sur plusieurs années.
D'après les anciens calendriers Maya, Aztèque,… l'année 2012 serait la date " officielle " la plus probable du passage dans l'ère du Verseau.
Toutefois chacun d'entre nous a sans doute constaté que notre Terre a déjà amorcé le changement que cette fin de cycle implique.
Comme l'a dit Malraux : " L'ère du Verseau sera spirituelle ou ne sera pas "
Il appartient donc à chacun de prendre conscience qu'il fait partie d'un tout, et de s'appliquer à trouver sa place et sa mission sur cette planète.
Pour s'adapter à cette nouvelle ère, il ne sera plus possible de privilégier le monde matériel au détriment du spirituel.

 

LA RENAISSANCE DE LA PLANETE :

 

Les champs magnétiques influençant la planète commencent à changer de forme et même à se déplacer. Ce phénomène perturbe les animaux qui suivent habituellement les lignes magnétiques de la Terre durant leur migration. Ainsi on constate que des cétacés s'échouent sur les côtes, que des oiseaux changent leur trajet de migration habituel. En fait certains ne s'y retrouvent plus puisque les lignes magnétiques qu'ils suivaient d'habitude se sont déplacées et que leurs routes migratoires s'en trouvent modifiées.

Il n'y a pas que les animaux qui sont perturbés par ces changements. La modification des champs magnétiques influence aussi beaucoup les émotions des humains.
Ce phénomène est comparable à celui des phases de la Lune. Il n'est plus à prouver que la période de pleine Lune perturbe le comportement de certains. Lorsqu'elle se rapproche de la Terre, le champ magnétique de notre planète est légèrement perturbé et influence particulièrement les humains qui sont déjà en état de déséquilibre ou d'instabilité émotionnelle. Cette perturbation les déstabilise au point que leur comportement habituel peut changer radicalement. Mieux vaut ne pas imaginer ce qui se passerait si le champ magnétique de toute la planète se modifiait subitement…

La transformation actuelle de la Terre s'accompagne de la possibilité pour les humains de se transformer aussi, chacun ayant la possibilité d'éveiller sa conscience.
Certains ont constaté qu'ils développent des facultés dont ils ne soupçonnaient pas l'existence jusqu'à présent. Ils ont l'impression d'avoir reçu des " dons " comme la télépathie, la guérison physique, la communication avec l'au-delà, ou tout simplement un accroissement de leur intuition.
Accepter l'éveil de conscience proposé en ce moment peut nous aider à nous adapter à la métamorphose de notre planète.

Les détraquements du champ magnétique de la Terre vont s'accentuer de plus en plus, et leur fréquence s'accélérer, jusqu'à ce que le champ lui-même s'effondre et que les pôles se déplacent : c'est un des signes de la fin des temps. Il sera suivi d'une renaissance de la planète dans une autre dimension.
Ce qui se passe en ce moment est exceptionnel, mais il n'y a pas de raison d'avoir peur car chacun de nous a déjà vécu souvent ce genre d'expérience dans des vies antérieures, même si nous n'en avons aucun souvenir.
Lorsque nous commencerons à passer par ce changement de dimension et que nous ajusterons nos sentiments à cet égard, le souvenir nous reviendra. Nous comprendrons alors que le moment de naître à nouveau est arrivé.

 

PLUS DE DETAILS SUR LA PRECESSION DES EQUINOXES :

La lecture de ce paragraphe n'est pas indispensable pour comprendre le passage de l'ère des Poissons à celle du Verseau, il est destiné aux à ceux qui ont besoin de plus de précisions. Les illustrations proviennent du livre " L'ancien secret de la fleur de vie - P. 67-68 " de Drunvalo Melquisedec

Depuis quelques années notre planète connaît de nombreux changements.
Alors qu'elle tourne autour du Soleil, la lumière frappe sa surface selon un angle qui change en fonction de la position de la planète sur son orbite autour du Soleil. Voila pourquoi nous avons quatre saisons.
Au sein même de cette rotation annuelle, une autre rotation s'effectue connue sous le nom de précession des équinoxes. Cette rotation prend 25 920 ans pour effectuer un tour complet.
La Terre est concernée par d'autres précessions, moins importantes, mais d'après les textes anciens écrits en sanskrit, toutes influencent la conscience de la planète. Ces mouvements sont en relation directe avec des événements précis et le moment où ils auront lieu sur la Terre est prévisible.

Une précession est un mouvement conique très lent effectué par l'axe de rotation de la Terre.
Une équinoxe est le moment où le Soleil atteint une des deux intersections entre l'écliptique et l'équateur céleste.

La rotation de la terre produit un mouvement de forme ovoïde

L'extrémité droite de cet ovale s'appelle l'apogée et pointe vers le centre de la galaxie.
En ce moment notre planète se trouve au point A et se dirige vers le centre de la galaxie.
Selon les textes sanscrits les Anciens affirmaient que ce n'est pas aux extrémités de cet ovale que de grands changements ont lieu, mais légèrement après (points A & C).
Les époques du cycle correspondant aux points B & D connaissent aussi des changements, mais bien moins importants.
Depuis les années 90 nous sommes parvenus au point A, ce qui signifie que nous sommes arrivés au temps d'énormes changements pour notre planète.

Toujours selon les Anciens, quand nous arrivons au point C et que nous nous éloignons du centre de la galaxie, nous commençons à nous endormir et à perdre progressivement conscience.
Lorsque nous parvenons au point A nous nous réveillons et remontons à travers les différentes dimensions d'existence.
Nous nous éveillons par paliers et nous endormons aussi progressivement.
Ce cycle n'est pas un circuit fermé, c'est plutôt un circuit héliaque, ouvert. Ainsi à chaque fois que nous terminons un cycle de 25 920 ans, nous nous rendormons un peu moins que la fois précédente et nous nous réveillons un peu plus.
Ce phénomène d'alternance éveil-sommeil peut se comparer au cycle d'une journée où nous connaissons successivement le jour et la nuit.
Le cycle d'un jour se déroule en 24 heures, tandis que la précession des équinoxes s'étale sur 25 920 ans.

Les Tibétains et les Hindous découpaient la précession des équinoxes en 8 périodes appelées yuga.
Chaque yuga comporte une phase ascendante et une phase descendante.
Au cours d'un cycle de 25 920 ans ils se répartissent ainsi :

  • Satyayuga descendant
  • Tretâyuga descendant
  • Dvâparayuga descendant
  • Kaliyuga descendant
  • Kaliyuga ascendant
  • Dvâparayuga ascendant
  • Tretâyuga ascendant
  • Satyayuga ascendant

Nous sommes sortis du Kaliyuga depuis 900 ans et notre système solaire se trouve actuellement dans le dvâparayuga ascendant (point A). Il a été prédit que des choses extraordinaires allaient se passer durant cette période d'éveil, et que d'énormes changements concerneraient la Terre.
Ces bouleversements prennent place maintenant !

 

LE REVE DU VERSEAU :

LE REVE DU VERSEAU

La transition qui fait passer l'humanité de l'ère du Poisson à l'ère du Verseau n'est pas facile. Dans cette période délicate le monde change. Il laisse de force un mode de fonctionnement auquel il est bien accroché, sans accepter d'en envisager un autre, tout à fait différent. Ceux qui résistent au changement, qui s'accrochent à leurs possessions matérielles, ceux-là souffrent parce qu'ils croient toujours que le bonheur est dans l'avoir plutôt que dans l'être.
Construit sur la dualité, le pouvoir, la force, la possession, le temps du Poisson mal vécu aura été matérialiste à outrance.
Bâti sur la complémentarité, la collaboration, la justice, le partage, le temps du Verseau sera spirituel. Réflexion et amour présideront chaque action pour donner naissance à une harmonie favorable à tous les épanouissements.

La conception de l'éducation devra changer pour s'adapter aux nouvelles vibrations du Verseau. C'est l'occasion d'imaginer une manière de fonctionner moins rigide et donc mieux adaptée à l'épanouissement de l'individu.
Issue des pays, des partis, des religions ou des familles, l'éducation de l'ère du Poisson est globalement responsable de l'état de délabrement que connaît aujourd'hui la planète.
Alors, essayons d'imaginer l'enseignement nouveau du Verseau :

  • Les connaissances et sciences spirituelles ne seront plus ignorées ni rejetées parce qu'elles révèlent à l'homme sa vraie place et sa responsabilité dans un univers qui va au-delà d'une vie terrestre.
  • L'activité artistique aura une place aussi prépondérante que toute autre car c'est dans la création que l'homme trouve ses satisfactions.
  • Les élèves suivront les cours par choix, et non par obligation, ils seront donc motivés pour élargir leur domaine de prédilection.
  • Ils pourront s'orienter tout de suite vers les matières qui les intéressent et laisser celles qui ne les attirent pas.
  • Ils pourront changer d'option ou en commencer une nouvelle à n'importe quel moment.
  • Bien sûr les enseignants de cette nouvelle école choisiront leur métier par vocation de transmettre et non plus pour gagner leur vie, faire carrière, assurer leur retraite, ou autres motifs qui propulsent aujourd'hui tant de mécontents dans les rues.

Eduquer ou enseigner ?
" L'éducation nationale " pourrait devenir " l'enseignement universel " source d'expansion du champ de conscience de l'individu.
De ces nouvelles perceptions naîtront ou renaîtront de belles vocations, et si un jour j'enseigne à nouveau ce sera dans ces circonstances !
Envisager cette nouvelle façon de voir l'enseignement peut encore paraître idéaliste. Mais les rêves ne se réalisent que si l'on y croit et à l'ère du Verseau tout ce que l'homme porte en lui de meilleur ne demande qu'à se concrétiser !

Publié dans Vision alternative

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article