France : la censure continue

Publié le par logo

tiré de http://www.onnouscachetout.com/themes/societe/france-loi-contre-le-racisme-anti-francais.php
-------

Les députés Daniel MACH et Jean-Paul GARRAUD viennent de déposer un projet de loi créant un délit d'atteinte à la dignité de l'Etat.
Les députés l'ont justifié ainsi :

"Au mois d'août 2005, les Français ont pu découvrir, dans le commerce ou sur Internet la chanson de «Monsieur R» intitulée «FranSSe», issue de son album «Politikment incorrekt» et susceptible d'être diffusée sur les ondes. Les paroles de ce titre sont édifiantes : «La France est une garce, n'oublie pas de la baiser jusqu'à l'épuiser, comme une salope, faut la traiter mec..., je pisse sur Napoléon et le Général de Gaulle... La France est une mère indigne qui a abandonné ses fils sur le trottoir sans même leur faire un signe».

La bande vidéo de cette chanson est à l'avenant, et les internautes ont pu découvrir avec effarement des femmes dénudées se frottant de façon indécente au drapeau français... Ces propos sont indiscutablement une atteinte à la dignité de l'Etat et de notre pays. (...) Des législations récentes ont classé parmi les délits, les discriminations raciales, sexuelles, et morales. Il serait incompréhensible que ce renforcement légitime de la protection de la dignité des personnes ne s'accompagne pas d'une protection de notre pacte républicain et de notre société."

Proposition de loi :

"Constitue une atteinte à la dignité de la France et de l'Etat, toute insulte, toute manifestation de haine, publiée, mise en ligne sur Internet, télévisée ou radio-diffusée, proférée à l'encontre du pays, de ses personnages historiques, des dépositaires de l'autorité publique ou de ses institutions.
Constitue une atteinte à la dignité de la France et de l'Etat, le détournement du drapeau national."

Dans un climat social difficile, le gouvernement en profite pour faire passer des lois de plus en plus liberticide.
Allons-nous finalement réagir ou laisserons-nous s'installer petit à petit un régime dictatorial qui n'aura bientôt plus rien à envier à des pays comme la Chine ?

Commenter cet article

Gin 30/06/2006 13:17

Bien sur, je suis toujours aussi choqué de votre position... comment peut-on être fier de son pays en se laissant insulter??
je suis le premier à critiquer la France, mais je crois que de la critique à l'insulte il y a un pas à ne pas franchir... affirmer que la gouvernance depuis 1981 est minable est une chose (que je partage entièrement), ce n'est pas pr ca que je cautionne ceux qui veulent "baiser" la France ds tous les sens... je supporte parfaitement la critique, mais pas les injures...
imaginez un seul instant que j'aille en Algérie et que je sorte un cd du même calibre que M. R. en proférant de telles insultes.... Ô moins Dieu... tout le monde à coup sûr va me tomber dessus au motif de racisme, etc...
par ailleurs, vous souhaitez que la France assume son Histoire? très bien, je partage ce point de vue. Mais dans ce cas alors, abrogeons la laïcité et assumons notre passé catholique! les élites républicaines nous martellent que la laïcité fait partie de notre culture car cela fait 100 ans que la loi a été votée... et le catholicisme alors??? 2000 ans qu'il est présent!! ne fait-il pas plus partie de notre culture??? il faudrait être de mauvaise foi pr affirmer le contraire!!!
pour assumer son passé, il faut tout prendre... le bien comme le mal... c'est-à-dire assumer également que des hommes, que l'on tend à déïfier, comme Voltaire ont eu une vision esclavagiste durant toute leur vie... assumer que la Révolution française n'a été qu'une sordide guerre civile... assumer que la III° République n'a été qu'un tissu de mensonge au service d'un idéal républicain absurde... assumer que l'avènement de la République a marqué l'échec de ce régime qui, paradoxalement, s'est constitué sur la question de la défense sociale et pourtant a laissé (voire favorisé?) l'augmentation exponentielle de la marginalité...
voila ce que j'assume et voila pourquoi j'encourage la critique, que j'estimerais toujours meilleure que l'insulte gratuite, naïve et sans fondement...

AlterMan 30/06/2006 21:51

Premier point : Je n'ai pas insulté la France. Ou alors juste an ayant voulu mettre en avant la volonté  actuelle de  museler toute voix dissidente. La France actuelle n'est plus celle des années 70 où Brassens traitait de cons les institutions... Certes notre cher rappeur n'a sûrement pas le même talent que ce grand personnage qu'était Brassens, mais voyez la réaction actuelle comparée à celle suscitée à cette autre époque ... Je ne soutiens pas ce rappeur dans ces propos... juste dans le droit qu'il a de le faire. Ce que je défends ici, c'est la libre expression de chacun... qui me semble attaquée de tous les côtés ces derniers temps... Les mots utilisés sont durs, trop durs... je le reconnais. Mais imaginez aussi ce qu'a pu vivre cette personne pour en arriver à dire des choses aussi haineuses. Même si son cri d'alarme est trop insultant, doit on pour autant le négliger ? Moi ce que je trouve dommage, c'est que l'on soit arrivé là pour arriver à se faire entendre... La question que je pose est donc la suivante : pensez vous que notre société soit à l'écoute de nos citoyens ? Et que penser de ceux qui baisent la France réellement mais sans jamais rien dire... Ne pensez vous pas que ce sont eux les premiers mis en cause dans cette histoire ? Deuxième point : Les anciens croyaient au soleil. Les celtes sont nommés par les romains à partir de -500 AV JC. ( sens réel : les envahisseurs ou ceux d'ailleurs) Mes ancêtres les gaulois croyaient aux forces naturelles par les druides A la mort de Jésus, beaucoup de juifs émigrèrent en France. Les romains : En 394, Théodose déclara le christianisme " Religion d'Etat " Clovis se convertit au christianisme aux alentours de 500. en l'an 732 Charles martel arrête les arabes à Poitiers.Charlemagne maintint la Septimanie comme province à culte plus ou moins libre, principalement de confession juive. 1208 Albi est assiégé et les cathares martyrisés en 1520 début du protestantisme Jusqu'à fin 19ème le catholicisme est religion d'état depuis laïcité. Qu'ai je voulu montrer ? tout simplement que la France est un melting pot de religions et cultures hétéroclites mais néanmoins entremêlées ou séparées au fil du temps. Le catholicisme fut certes religion d'état, mais pas forcément de celle de l'ensemble des français. De plus je dois admettre que la laïcité est toute récente... Mais est elle en soit réellement contestable ? Pour ma part je considère qu'elle est à la fois bénéfique et dangereuse. Bénéfique car elle a permis à chacun de prier Dieu comme il l'entend, dangereuse car elle nous en a écartée... Tout a été fait pour que l'homme ne croit plus en rien et qu'il considère que l'état actuel des choses est la meilleure des solutions... A nous de nous demander pourquoi. Comme vous savez si bien le mettre en avant, le mensonge est de rigueur depuis longtemps (vous citez la 3ème mais il est présent depuis des temps antédiluviens) . Il faut faire que cela cesse. Certains, comme notre rappeur, s'y prenne mal pour tenter d'approcher ce but... Que puis je y faire mis à part faire que l'on oublie pas la plainte initiale, la sienne, au profits d'autres intérêts encore plus mesquins, mais moins choquant ? Vous avez l'air catholique, bien. Je n'ai rien contre vous, ni contre personne d'ailleurs. Je suis moi même de confession catholique, mais plus pratiquant. ( du moins au sens catholique du terme). Mais sachez une chose : la marche vers le mal, tout comme vers le bien d'ailleurs, se fait à petit pas progressif et pas forcément régulier. De plus, cela peut se jouer à plus ou moins grande échelle. Si vous m'avez suivi, pas évident je l'admet, vous aurez compris que si un gouvernement fait de petits pas vers le mal, progressifs, mais allant toujours dans le même sens, il entraîne une grande partie de son peuple avec lui. C'est bien plus efficace ... M’enfin... Pour moi imposer une religion n'est pas la solution... Même si le respect passe souvent par cela... Et puis... si on t'insulte, tends la joue gauche mon frère... Créer un malheur à partir d'un autre en créée souvent un troisième... Mais pour finir sur le thème principal du sujet, je vous serai gréé de bien vouloir considérer les faits suivants : - Rachat de Libé et éjection de July ces temps derniers - Rachats de tous les différents quotidiens français par des groupes financiers importants ces dernières années - Lois antiterroristes françaises liberticides suivant le 11/09 - Lois visant la protection des données personnelles informatiques - Loi visant à éjecter n'importe quel blog gênant ... voyez pourquoi je m'inquiète de ce vers quoi tend notre liberté d'expression. Et quand je vois qu'elle tend vers peau de chagrin... je suis chagrin... si vous voulez plus de détails... je me suis suffisamment étendu je le pense pour ce soir... j'attend votre retour, tout cela fut dit le plus respectueusement du monde... du moins, c'est ce qui fut souhaité

Gin 29/06/2006 14:50

quelle honte votre commentaire!!! je ne comprendrais jamais comment un francais, ou du moins une personne se réclamant être francaise, puisse cautionner de tels propos!!! c'est du sado-masochisme à l'état pur!! de la jouissance à se faire insulter!!
personnellement, je suis fier de vivre en France, tout comme je suis fier de son Histoire au travers de Napoléon et du Général de Gaulle, et c'est pr cela que je suis scandalisé quand j'entend des "chanteurs" traîter la France de pute.... s'il trouve que la France est vraiment un pays de merde, il n'a qu'à retourner chez lui (accompagnez le si vous êtes de son avis) voir comment se passent les choses!
 vous êtes vraiment un  moins que rien par votre soutien à de tels propos ; c'est à cause de vous que la France est si basse en ce moment ; des gens comme vous devraient être bannis d'un si beau pays ; vous faîtes honte à notre peuple, notre culture et notre Histoire... J'ai le regret de vous annoncer que vous êtes un bien triste personnage qui sombrera dans l'oubli tout comme les adversaires haineux de la France finiront  dans le désarroi...

AlterMan 29/06/2006 15:08

Bien ... Commentaire compréhensible ...La limite est fine entre liberté et respect...Je ne citerai qu'un français pour sortir de cette impasse, Voltaire :"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je défendrai jusqu'à la mort le droit que vous avez de le dire"En clair : Je ne suis pas d'accord avec ce que dit le chanteur, s'il manque de respect, c'est qu'il a un travail sur lui-même à effectuer( il est donc pour moi dans l'erreur ) mais suis encore plus contre le fait qu'on se serve de lui, de ce qu'il chante, pour restreindre encore plus nos libertés d'expressions... ( en péril en ce moment, ouvrez les yeux !!! )De plus, je suis persuadé que quelqu'un qui ne supporte pas la critique ne pourra jamais progresser. Si la France n'est pas capable d'assumer son Histoire (la vraie, pas celles des vainqueurs, pas celle qu'on nous apprend à l'école, pas celle qui a été réécrite en 1870 pour entretenir les francais dans la haine de l'allemand - entre autre définitions...) alors vous avez raison : autant que je change de pays !!!! car la France résistante que j'aime est morte car incapable de tirer les leçons de ses erreurs...Pourtant, cela fait plus de 300 ans ( manque de données pour avant) que ma famille habite en France... Ce sont mes racines, j'en suis fier, mais suis capable pour autant de reconnaître que mes aïeux ont fait des erreurs ... Mes meilleurs amis ce ne sont pas ceux qui m'entretienne dans l'erreur en me disant que tout ce que je fais est bien, mais ceux qui sont capable de me dire que je me comporte mal quand c'est le cas... En critiquant la France, je ne cherche qu'à la rendre meilleur... Le problème est, malheureusement, qu'il y a beaucoup de chose à remettre en question actuellement....Ma prise de position  vous choque t elle toujours autant ?Et une dernière chose : arrêtons de penser communautaire, national & co... Nos élites ne le font plus et s'il elles s'en servent c'est juste pour attiser des haines qui pourraient leur servir à titre personnel.Notre erreur est de croire encore que notre pays peut nous sauver alors qu'il est déjà aux mains de personnalités transnationales ( cad qui ne font partie d'aucun pays). Pour preuve, sachez que la France suit à la lettre les indications de l'OCDE depuis le milieu des années 90. Il y a eu la gauche, la droite au gouvernement, et pourtant nous n'avons jamais dévié de cette ligne conductrice .... bizarre non ?