Allemagne - Maïs transgénique tueur ?

Publié le par logo

 

Mis en ligne le 15/02/04

 

Un fermier allemand suspecte le maïs Bt176 de Syngenta d’être responsable de la mort de plusieurs de ses vaches depuis 2001. Ce dernier a en effet cultivé de plus en plus de maïs Bt176 depuis 1997. Ses vaches sont tombées malades après avoir reçu pour nourriture la récolte de maïs 2000. Cinq vaches sont mortes en quatre mois et les autres ont eu une production de lait moins conséquentes. Des prélèvements de tissus ont été envoyés à l’Université de Göttingen pour analyse mais ont disparu sans explication. En octobre 2002 puis en 2003, sept autres vaches sont mortes malgré la décision de l’agriculteur d’arrêter la culture de maïs transgénique en février 2002. En avril 2002, Syngenta a accepté d’assumer les dommages pour la mort de cinq vaches alors même que la cause de leur mort n’a pas été établie. Les connaissances actuelles sur la toxicité de la protéine Bt ne sont pas claires bien qu’il soit établi que cette protéine puisse persister dans l’estomac des vaches, voire se retrouver dans le sol par le biais des déjections bovines. Aujourd’hui, aucune analyse n’est prévue, ni sur la cause de ces morts, ni sur la toxicité réelle de cette protéine. Le maïs Bt176 a été autorisé à la commercialisation en Europe en 1997 mais des pays comme l’Italie, l’Autriche et le Luxembourg en ont interdit l’utilisation. L’Allemagne en a également restreint l’utilisation en mars 2000 au seul domaine de la recherche sans pour autant exclure la possibilité de nourrir des animaux avec ce maïs. Malgré cette réglementation, l’association Greenpeace a découvert, en 2002, que des champs avaient été ensemencés avec du maïs Bt176, hors cadre d’essais en champs, ce qui a conduit à la destruction de ces cultures. Ce même maïs est actuellement cultivé en Espagne (environ 30 000 ha).

Source Infogm.org

Commenter cet article