- Les Jardins de Findhorn -

Publié le par logo


 

"L'avenir ne verra pas se développer la culture biologique, mais une culture pratiquée avec une symbiose entre l'homme et la plante. L'homme entrera en relation télépathique avec la plante et la fera progresser par son Amour. La plante lui donnera sa vie en échange. Ce sera la nouvelle agriculture de demain. Certains précurseurs l'ont compris et l'ont pratiquée aux Jardins de Findhorn."
{Site Internet, http://perso.wanadoo.fr/ciel-a-la-terre/}

http://www.infomysteres.com/

-------------------------------

- Comment tout a commenc� -


C'est � 25 miles � peine du c�l�bre Loch Ness, en Écosse, que s'�rige le petit village de Findhorn. Tout a commenc� l�, un matin de novembre 1962. A cette �poque, Findhorn �tait une sorte de d�sert d�sol� compos� de rochers et de sable humide. Un couple, Peter et Eileen Caddy, accompagn�s de leurs enfants install�rent leur caravane dans un terrain de camping.

Ils venaient d'�tre licenciés et se retrouvaient sans ressource et r�duits au ch�mage. Une amie les avait suivi. Elle habitait un petit h�tel, pas loin de l� et venait leur rendre visite tous les jours.

Depuis longtemps, Eileen Caddy entendait une "petite voix" qui la conseillait, la guidait, lui dictait des paroles de sagesse. Et oui, Eileen Caddy est le fameux auteur de la "Petite voix", un Best seller, qui avec "Dialogue avec l'Ange" reste une r�f�rence en mati�re de r�v�lations spirituelles!

Le couple et son amie poss�daient une grande grande spiritualit�. R�guli�rement, ils communiquaient t�l�pathiquement avec un R�seau de Lumi�re, des �tres extraterrestres, des Anges, les Ma�tres des Sept Rayons.

Étrangement - mais ils comprirent la raison par la suite - et malgr� leurs qualifications et leurs diplômes, les Caddy et leur amie ne trouvaient aucun travail. Les mois passaient. Pour subvenir au besoin de sa famille, Peter d�cida alors de cultiver, sur un tout petit morceau de terrain, des radis et des laitues. Peu � peu, un v�ritable potager vit le jour.

- L'histoire �volue de mani�re surprenante -

Les Caddy parvinrent � entrer en contact avec les Esprits de la nature qui leur donn�rent de pr�cieux conseils de jardinage. Ils apprirent que chaque animal, chaque plante, chaque min�ral poss�daient son esprit de groupe, son ange gardien, son "Deva". Eileen Caddy �tablit un dialogue complice avec ces Devas et obtint d'elles de pr�cieux renseignements sur la mani�re de planter et de cultiver telle ou telle plante.

Tout cela aurait pu n'�tre qu'une douce r�verie. Mais voil�, le jardin se mit � pousser de mani�re spectaculaire. Peter r�colta m�me un choux g�ant de 19 kilos ! Les dialogues avec les Devas se poursuivirent, et des Anges m�diateurs firent � leur tour leur apparition. Dans les Jardins de Findhorn, une v�ritable histoire d'amour �tait en train de se cr�er entre les humains d'une part et les plantes d'autre part, chacun donnant le meilleur de lui-m�me � l'autre.

Peu � peu, les Jardins de Findhorn se mirent � faire parler d'eux. Les visiteurs commenc�rent � affluer. Certains choisirent de rester. Une v�ritable communaut� vit le jour.

A c�t� de la caravane des Caddy furent �rig�s un sanctuaire, un bureau, six pavillons de bois, une cantine apte � restaurer 200 personnes ! Findhorn devint l'une ces capitales mondiales du New Age. Les Jardins de Findhorn paraissaient aux yeux du monde comme une sorte d'Eden retrouv�. Personne ne pouvait comprendre pourquoi le potager de Findhorn �tait le plus beau de toute l'Angleterre, d'autant que la terre avait �t� analys�e � plusieurs reprises et que ces tests n'avaient rien r�v�l� de particulier !

- La Communaut� Findhorn d'aujourd'hui -

La Communaut� de Findhorn a aujourd'hui plus de 35 ans ! Les F�es et les Esprits de la nature continuent � dialoguer couramment avec les jardiniers ainsi qu'avec les tr�s nombreux visiteurs qui viennent l� poursuivre une qu�te spirituelle.

Des séminaires y sont r�guli�rement organis�s pour tous ceux et celles qui d�sirent acquérir la main verte et cultiver les contacts avec les Anges et les Devas. En 1972, la communaut� a adopt� un statut d'asbl sous le nom de "Findhorn Fondation". Mais, il n'en reste pas moins que de nombreuses entreprises "commerciales" coop�rent activement avec elle pour la gestion du terrain de camping, de la boutique, des produits artisanaux, la vente par correspondance... et j'en passe ! Dans la galaxie Findhorn, nous trouvons �galement une maison de retraite, des concepteurs de logiciels informatiques, une entreprise de construction et d'�nergie solaire, un h�tel et plein d'autres domaines dont un vieux manoir re�u en legs !

Je ne sais si les Anges et les Esprits de la nature se réjouissent tout autant que les hommes de la comercialisation � l'extr�me du site. Je suppose que pour les Anges, seuls comptent le t�moignage, l'impact, les r�sultats qui constituent autant de preuves de l'authenticit� de leur existence, de leur pr�sence et de leurs actions sur terre. Je suppose aussi que les Caddy sont des personnes respectables qui agissent dans un r�el �lan spirituel et que les visiteurs ont �galement en eux un besoin intense de spiritualit� et de communion avec la nature.

Mais, pourquoi tout finit-il toujours par devenir une histoire de gros sous ?

Gardons de cette histoire devenue presque un Conte de F�es la morale suivante: "Par l'Amour, les Trois royaumes ont �t� r�unis: celui des Anges, celui des hommes et celui des Esprits de la Nature. Ensemble, ils peuvent d�s lors s'�lever jusqu'� la Divine Pr�sence."

 

http://home.scarlet.be/meline/jardin.html

Publié dans Sciences de la Vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article